Mayotte

.

.

le salouva mahorais 

 

florian-wehde_Museum of_Islamic_Art_Doha_Qatar

le salouva mahorais

.

Le salouva est une tenue élégante de la femme mahoraise par excellence. C’est un grand tube de coton noué autour de la poitrine et qui tombe aux pieds. Pour d’autres, le salouva se compose de 2 parties : une grande pièce de tissu cousue sur un côté que la femme enfile et attache au niveau de la poitrine, et le kishali, châle porté sur la tête ou sur les épaules.
On le porte à toutes les occasions : mariage, enterrement, manifestations culturelles... et aussi les vendredis ! Le porter un vendredi pour aller au travail c’est comme une sorte de tradition dans la tradition.
Le m’sinzano (pâte fabriquée à partir de bois de santal) est très courant pour se protéger du soleil. Il se porte en masque intégral ou en décorations délicates pour souligner les traits fins du visage.
Source : France TV - La 1ère