Bienvenue en france.

CONTINENT


Europe

COORDONÉES


48° 52′ N, 2° 19 59′ E

CAPITALE


Paris

POPULATION

67 000 000

la parisienne


Il fait partie des clichés les plus persistants concernant les habitants de la capitale.


Le béret était porté par des Bretons qui autrefois, commerçaient des oignons avec les Anglais. 


L’image du Français habillé du fameux couvre-chef est restée dans les esprits des Britanniques et s’est développée à travers le monde.


Aujourd'hui, cette tenue est indissociable de Paris et est affichée sur les souvenirs de Paris.

la costume breton

La partie essentielle du costume féminin est une coiffe. Il existe plus de variétés de coiffe que de costume mais ils ont tous quelque chose en commun : ils sont de couleur blanche et sont le plus souvent en dentelle. Autrefois, la coiffe "était comme une carte d'identité". La coiffe la plus célèbre, non seulement en Bretagne, mais aussi dans toute la France, est la coiffe bigouden. C'est un cylindre de 30 à 40 cm de haut en dentelle amidonnée, perché sur la tête de la femme, comme une tour. Elle est devenue une icône de la Bretagne folklorique.

le costume provençal


Le costume provençal traditionnel comporte deux grandes variantes : le costume arlésien, dit aussi arlèse, ou provençal et le costume comtadin, porté dans dans les zones d’Avignon et Carpentras. 


Contrairement à ceux de nombreuses régions, les vêtements de Provence étaient très colorés. 


Ici, c’est le costume arlésien avec sa coiffe blanche appelée "Chanoinesse" qui peut, ou non, être surmontée d'un chapeau. 


Source : provence7 & passionprovence

la costume alsacien

La jupe rouge et la coiffe à grand nœud noir ont été essentiellement portées dans le Kochersberg et le Pays de Hanau. 


Les coiffes ont évolués au fil du temps : de grands fichus à des bonnets brodés d’or, jusqu’aux fameux nœuds noirs garnis de dentelles. 


Ces nœuds noirs pouvaient atteindre 1 mètre d’envergure. 


Source : gehts-in, alsace-lait & folklore-barberousse

le costume basque


Autrefois, ce ne sont que les danseurs qui en possédaient et la danse, dans les vallées basques était réservée à quelques élus. 


Les femmes portaient un jupon rouge sur des bas blancs, une chemise blanche et un petit gilet noir et un foulard blanc. 


Quand elles portent les espadrilles, celles-ci sont souvent dotées de longs lacets que l'on enroule autour de la cheville.

Source : aventurieux & paperblog

la costume boulonnais

Le costume boulonnais (Boulogne-sur-mer) était porté les jours de fêtes par les femmes des matelots, « matelotes ». 


Elle se compose d’une jupe de soie noir ou de satin broché, d’un châle de soie brodé avec de longues franges.  


La coiffe des matelotes est appelé « le soleil », c’est un bonnet tuyauté entièrement fait de dentelle blanche amidonné en forme d’auréole de 15 à 18 cm de haut. 


Source : herve-tavernier 

"La douce paix de l'âme est la bonheur suprême."


Proverbe français ♡


RETOUR AU SOMMET
EnglishFrançais